Dernières nouvelles de Gamba juillet 2012

Dernières nouvelles!

                       
Voici le dernier message et la fin de la croisière qui approche... Nous avons terminé la descente de la Seine avec Odile et avons visité beaucoup d'endroits très jolis où nous n'avions pas pu nous arrêter il y a 4 ans.  Nous avons fait escale à Vernon, escale obligée pour visiter Giverny, le jardin de Monet, puis à Poses où la municipalité a aménagé une belle halte fluviale. Odile et moi avons fêté le 14 juillet avec la population locale et bu le "verre de l'amitié" qui consistait en des cocktails bleu, blanc ou rouge!

photo1-18.jpgphoto2-16.jpg
De Poses nous sommes descendus sur Rouen et avons fait escale sur l'île Lacroix au cœur de la ville. Nous avons visité le vieux Rouen, les maisons à colombage, la cathédrale etc. Depuis Rouen nous avons rejoint Tancarville en 8h grâce au courant favorable et avons rejoint le chantier des Torpilleurs où nous avions remâté il y a 4 ans.


photo3-13.jpgNicolas est venu en voiture nous retrouver et Odile est repartie vers Binic après avoir fêté la fin de sa croisière fluviale à Honfleur sous la pluie. Gamba a ensuite repris son air de voilier et Nicolas nous accompagne pour le dernier trajet avant Binic et nous suivons un peu le même itinéraire qu'il y a 4 ans du moins dans la première partie. Nous avons d'abord navigué en baie de Seine de Tancarville à Ouistreham par temps calme mais couvert. De Ouistreham nous avons continué sur Cherbourg et ensuite nous nous sommes dirigés vers Aurigny car il faisait très beau et Tâm et moi avions très envie de découvrir cette île que Nicolas connaissait déjà. Nous avons eu beaucoup de chance, il faisait beau, la mer était calme et les courants pas trop forts. Nous sommes promenés sur l'île, avons mangé du crabe etc. une étape vraiment très agréable! Nicolas s'est acheté un chapeau melon qui lui va très bien. D'Aurigny nous avons fait route sur les Ecréhou, un chapelet de cailloux et de petites îles au ras de l'eau entre photo5-5.jpgphoto4-13.jpgCarteret et Jersey. L'arrivée sur l'île Marmotière est très impressionnante, il faut faire confiance au GPS pour naviguer entre les îlots et affronter des courants de 3 nœuds minimum. Il y a quelques maisons sur l'île habitées l'été par quelques Anglais, mais c'est un paradis pour les pêcheurs que Nicolas rêve d'explorer un jour....

Après les Ecrëhou nous avons fait escale à Gorey pour la nuit puis à St-Hélier, où nous avons eu la surprise de rencontrer Iriade sur le même ponton, et Corduc rentrant de Guernesey. Cela faisait vraiment plaisir de revoir des Bats-la-Houle avant même d'arriver à Binic. Demain nous partons à Chausey et serons de retour à la fin de la semaine.

Le journal de Gamba se termine, j'espère que cette chronique vous aura amusés. A bientôt sur la terre ferme!         

Les Gambadeurs.

Ajouter un commentaire