Canal du Midi par Chantal

De Chantal : votre envoyée spéciale sur le Canal du Midi:carte-toulouse-sete-1.jpg

Et voilà, nous arrivons au terme de notre périple. Nous avons passé toutes les écluses, des plus simples blotties dans la verdure aux plus spectaculaires : les 7 écluses de Fonsseranes qui se chevauchent les unes, les autres et, surtout la plus diabolique : l'écluse RONDE avant Agde qui est le point d'orgue du Canal! L'entraînement haute voltige de l'attrapage des bouts n'a plus de secrets pour  Alain et Maryvonne et les manœuvres sont impeccables sous l'œil vigilant et approbateur de Tam!

photo1-3.jpgAprès l'escale gastronomique de Castelnaudary il y a eu les escales culturelles à Carcassonne, Capestang, Béziers. On a fait le plein d'Eglises Romanes et autres. Nous avons admiré la campagne du Lauraguais, rêvé au divin breuvage des vignes du Minervois, aimé les petits villages aux tuiles rousses et au clocher carré

Sur le Canal nous avons été surpris du nombre de péniches à l'abandon, oubliées par leurs propriétaires sous les platanes. Il y a aussi les péniches ventouses qui encombrent les mouillages et nous ont parfois envoyés nous amarrer au diable. L'aventure du Canal du Midi était belle et ne nous laisse que de bons souvenirs.

Et nous voici à Sète, au seuil de la Méditerranée. Nous avons fait une escale à Marseillan, c'est un charmant village encore un peu endormi avant l'afflux des estivants. On y retrouve  toutes les nuaphoto3-2.jpgnces  d'ocre du Midi.

Hier, dimanche, nous avons traversé l'Etang de Thau, entre 2 coups de vent. Il fallait évidemment faire très attention à cause du mât ! De l'autre côté de l'Etang nous sommes arrivés dans un petit village de pêcheurs, très typique, où de minuscules maisons s'épaulent les unes les autres en bordure du quai. On y a même trouvé une  barque décorée  de ballons roses et enrubannée pour une cérémonie familiale. Par contre Sète est une grande ville et les quais qui longent le Canal voient défiler la foule habituelle des badauds et les " restau " se suivent à la queue leu leu.

Pour quitter le petit vilphoto4-6.jpglage et atteindre le Port de plaisance il faut passer sous 2 ou 3 ponts mobiles, très spectaculaires....On attend le passage du dernier train ! Dans le port : nous trouvons une place difficilement et " horreur " il faut s'amarrer perpendiculairement au ponton! Je n'ai pas prévu un stage d'équilibriste avant de venir pour descendre par l'avant.
Mercredi " GAMBA " va retrouver son mât et photo2-3.jpgretrouver son allure de beau voilier pour continuer l'aventure.

Pour nous l'aventure " Canal du Midi " était belle et ne nous laisse que de bons souvenirs,  sans compter que la cambuse de Gamba est 4 étoiles comme chacun sait et Alain a fait beaucoup d'écarts de régime....

A bientôt pour la suite !....Chantal

 

Ajouter un commentaire