GAMBA Cap sur Strasbourg (6)

Gamba épisode 6.

Après une étape historique à Verdun et culturelle à Nancy, l'étape de Strasbourg fût touristique et gastronomique. Ceci sous la houlette de nos chauffeurs-guides expérimentés Nicolas et Yves Ollier! Nicolas habite la banlieue de Strasbourg et Yves était venu nous retrouver et partager avec nous les souvenirs de son séjour à Strasbourg où ses activités professionnelles l'avaient fait séjourner pendant 15 ans et où il était presque devenu alsacien..
Strasbourg comme beaucoup de grandes villes en France manque cruellement d'un port de plaisance où pourraient s'arrêter les plaisanciers naviguant sur les canaux. Nous avons donc utilisé les pontons du chantier Koejac, très bien situé prés de la ville, mais aux facilités sommaires.
En arrivant à Strasbourg venant de Saverne, nous avons longé le Parlement Européen, bâti au confluent de deux canaux et dont la façade en verre courbe est très belle et impressionnante. Bienvenue aux nouveaux Eurodéputés! En face il y a le bâtiment du Conseil de l'Europe en forme de pyramide tronquée et d'autres sièges d'institutions européennes.

Photo 6 1Photo 6 2 
Yves et Nicolas nous ont fait visiter d'abord le quartier autour de la cathédrale de Strasbourg qui est vraiment le cœur de la ville. L'un des édifices les plus connus est la Maison Kammerzell, une ancienne maison de marchands, devenue un restaurant typique pour manger une choucroute.  La cathédrale bâtie en grès rouge des Vosges est de style gothique, d'une hauteur de 142 m, elle fut édifiée entre 1190 et 1439 et demeura jusqu'au milieu du 19ème siècle l'édifice le plus élevé de la Chrétienté. Elle n'a qu'une seule flèche, car construite sur des terrains marécageux, les architectes eurent peur de rajouter le poids d'une 2ème qui aurait pu affecter la stabilité de la cathédrale.

Photo 6 3

Le portail central est une vraie dentelle de pierre représentant la Passion du Christ, des épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament etc. La couleur rose la pierre qui change avec la lumière du jour est très belle et l'intérieur de l'église avec sa nef imposante, ses vitraux du 13 ème et 14 ème siècle est exceptionnel. Après cette visite, Yvon et Sylvie ont gravi les 303 marches menant à la terrasse au niveau de la tour centrale, pour y retrouver les portes de cuivre auxquelles avait travaillé le frère d'Yvon dans les années 70, pendant son tour de France avec les Compagnons du Devoir!!!!

Yves Ollier nous a ensuite fait découvrir les petites rues et les places autour de la cathédrale dans un dédale de rues piétonnes et de places où il fait bon flâner et boire de la bière alsacienne.. Le soir nous avons mangé "chez Yvonne", un restaurant typique, aux spécialités alsaciennes, choucroute, coq au Riesling, ou asperges et jambon...

Photo 6 6Le lendemaPhoto 6 4in Yves et Nicolas nous ont fait découvrir la route des Vins d'Alsace qui traverse le vignoble nord-sud entre Strasbourg et Colmar. Nous nous sommes arrêtés au village de Blienschwiller chez Jean-Marie et Hervé Sohler pour une dégustation des principaux cépages alsaciens dans leur cave. Après avoir goûté un Sylvaner, un Riesling, des Pinot noir et différents Gewurztraminer, nous avons choisi assez de bouteilles pour remplir le coffre de la voiture d'Yves. Nous sommes rentrés à Strasbourg en nous arrêtant à Ribeauvillé, un petit village pittoresque et fleuri où aiment s'arrêter les cigognes!

Photo 6 5

Le troisième jour de visite, nous avons exploré la Petite France, le quartier moyenâgeux de Strasbourg, traversé par plusieurs bras de l'Ill. Ici encore, les ponts-couverts, les maisons à colombages et les places fleuries se succèdent et donnent envie de flâner.
Le soir nous étions invités chez André et Christine Fuchsbauer, des amis communs à Yves Ollier et à Sylvie et Yvon Meynier, qui ont un First 305 à Paimpol. Ils ont rénové une vieille ferme alsacienne et André avait préparé pour nous d'autres spécialités locales: tarte à l'oignon et Knäcki croquants.

Nous avons quitté Strasbourg vendredi dernier et naviguons sur le canal de la Marne au Rhin, tandis que Yves a regagné Binic et retrouvé Françoise. Le circuit de retour a un petit air de "déjà vu", mais nous nous engagerons demain sur une autre branche du canal et la semaine prochaine vous apportera la suite du périple!

l'équipage de Gamba

Ajouter un commentaire